Les règles dans le monde : Taboues ?

Les règles dans le monde : Taboues ? LittlePeriod

Les menstruations touchent naturellement plus de la moitié de la population mondiale. Ce phénomène bien que naturel reste parfois un tabou important au sein de notre société actuelle. 

On fait le point sur les fausses croyances qui existent sur les règles, et on découvre les opinions autour des règles dans le monde.

Les règles : Des tabous inexpliqués

Vivre sa période de règles au Népal 

Les règles au Népal sont souvent qualifiées d’impures, et de nombreuses femmes en paient les frais. Parfois contraintes de quitter leurs domiciles pendant leurs menstruations, de nombreuses femmes se retrouvent en danger pendant cette période.

De nombreux hommes parlent d'un "Chaupadi", une tradition qui permettrait aux femmes de jeter des sorts pendant leurs cycles de règles ce qui les effraient.

Contraintes de s’écarter du reste de la civilisation, les femmes se retrouvent pendant cette période dans des cabanes dans la forêt. 

Illégale depuis 2005, cette pratique est malgré tout toujours en application dans de nombreux villages, et les femmes vivant cela se retrouvent exposées à de nombreux dangers, tels que le froid glacial, les animaux sauvages et les agressions.

Religions monothéistes et règles 

Dans certaines religions, les femmes sont également considérées comme impures lors de leurs périodes de règles. Certaines mauvaises interprétations de l’Islam diraient même que les femmes ne pourraient pas rentrer dans les mosquées ni faire de prières lorsqu’elles sont menstruées.

Selon certaines interprétations du judaïsme, les femmes doivent pratiquer des bains de purification pendant leurs menstruations et doivent renoncer à tout contact avec les hommes.

Dans le christianisme, les femmes ne sont en théorie pas considérées comme sales, mais en pratique, l’accès aux femmes à certaines fonctions est difficile à cause de cela. De nombreux peuples et clercs continuent de penser que leur niveau de pureté sera inférieur aux hommes, et cette idée est encore trop difficile à oublier pour certains.

Vivre en Afrique pendant ses règles

Dans certaines régions d’Afrique telles que le Kenya, le Bénin, le Rwanda et bien d’autres, la pureté de la femme est remise en cause pendant leurs règles. Tout ce qu’elles touchent serait d’après eux contaminés et doivent donc rester à l’écart des hommes.

Vivre en Amérique du Sud pendant ses règles

Dans certains pays comme la Bolivie, les règles sont perçues comme une maladie par la population. L’accès aux protections hygiéniques est compliqué, et elles ne devraient pas entrer en contact avec quoi que ce soit afin d’éviter de les contaminer.

Vivre en France pendant ses règles

De nombreux tabous existent encore en France sur les règles. Bien que ces idées puissent paraître venir d’un autre temps, on a tous déjà entendu que les femmes qui ont leurs règles seraient plus énervées qu’en temps normal. 

Les tabous liés aux règles

Pourquoi les règles sont-elles si taboues ?

Peu importe le lieu ou la religion, de nombreux tabous frappent les règles. Ces croyances négatives freinent énormément la parole à ce sujet, et de nombreuses personnes ne savent même pas réellement de quoi il peut s’agir.

 Aux yeux de nombreuses personnes, les règles sont un fléau pour la reproduction, et la volonté de contrôler le corps d’une femme existe partout. 

Malheureusement, les femmes sont encore trop souvent liées à une simple fonction qui est la reproduction. Les femmes qui ont leurs règles tout comme les femmes stériles ne serviraient à rien et il ne faudrait donc pas leur accorder d’importance.

En savoir plus : Le guide des premières règles

L’impact des tabous liés aux règles pour les femmes

Il faut savoir que les croyances liées aux règles et à sa soi-disant impureté impactent de nombreuses femmes, et ses effets sont vraiment néfastes.

Un impact sur la santé

Les nombreuses croyances sur les règles mettent souvent les femmes en danger. Le manque de protection hygiéniques adaptées et une mauvaise hygiène pendant cette période peut entraîner de nombreuses maladies dangereuses comme le syndrome du choc toxique

Les tabous et la scolarité

Il n’est pas rare dans certains pays de voir des jeunes filles déscolarisées pendant leurs menstruations. En rapport avec la prétendue "impuretée", le manque d’éducation sur ce sujet ou la précarité menstruelle, les tabous sont un réel frein à l’éducation dans de nombreuses régions dans le monde.

Confiance en soi et règles

Le manque d’éducation au sujet des menstruations perturbent énormément le quotidien de certaines femmes. Les jeunes filles ne peuvent parfois pas en parler avec leurs parents ce qui a souvent pour effet de les effrayer sur ce sujet. Les femmes subissent également beaucoup de moqueries à ce sujet ce qui entraîne un mal-être quotidien et une certaine honte pour elles lorsqu’elles ont leurs menstruations.

Conséquences des tabous liés aux règles dans le monde

Briser les tabous liés aux règles

On le sait, il y a encore énormément de travail à faire afin de démocratiser le sujet des menstruations, et permettre de libérer la parole aux femmes autour de ce sujet. C’est un enjeu de taille : chez LittlePeriod, nous savons que le bien-être des femmes pendant leurs menstruations est un sujet à ne pas négliger, et cela commence par une éducation massive de la population sur ce sujet.

Depuis quelques années, les tabous se sont légèrement levés grâce aux réseaux sociaux et à certains mouvements féministes ce qui est un réel soulagement pour de nombreuses d’entre nous.

Quoi de plus naturel que de manger, dormir ou même respirer ? Les règles se doivent d’être considérées comme un événement naturel, respecté et respectable chez la femme. Après tout, c’est grâce à elles qu’il y a autant de vie sur Terre !