Comment briser les tabous liés aux règles ?

Comment briser les tabous liés aux règles ?

Les menstruations est un sujet à première vue difficile à aborder. Avec tous les préjugés et les tabous qui les entourent, aborder le sujet des règles n’est pas toujours évident. Tu as déjà eu besoin de parler des règles à quelqu'un·e sans vraiment savoir comment ? Le moment est arrivé.

Pourquoi parler de ses règles ?

Les règles étant depuis toujours tabou, il est parfois compliqué, ou gênant d’en parler. Cependant, cacher ou vouloir cacher le sujet des règles c’est un peu comme dissimuler une passion pour l’équitation, nier son implication dans une relation ou encore cacher un événement important. Les menstruations font partie de nous et la première étape à faire pour les accepter est de pouvoir en parler librement.

Chez LittlePeriod, nous prônons la liberté menstruelle, et nous prenons très au sérieux l’envie de briser tous les tabous autour des menstruations. Mais alors comment en parler librement au sein d’une société parfois trop fermée d’esprit ? On vous dis tout.

Comment parler de ses règles sans tabous ?

Parler de ses règles à son entourage

Aborder le sujet avec sa famille

Le cercle familial représente souvent le premier groupe de personnes qui ont connaissance de nos menstruations. Parler librement de ses menstruations avec sa famille est nécessaire : en plus de permettre aux personnes les plus proches de vous de vous accompagner et de vous aider, cela permet également de démocratiser le sujet des menstruations d’une manière forte au sein de notre société. 

Imaginez-vous que toutes les femmes se mettent à aborder le sujet des menstruations au sein de leur famille. Bien que chez certaines personnes la discussion soit plus difficile à aborder, dans quelques années la majorité de la population serait beaucoup plus éduqué à ce sujet : les hommes découvriraient ce phénomène plus en profondeur et comprendraient que les règles ne sont pas une maladie mais un phénomène naturel, et les femmes réussiraient plus à accepter leurs corps, la magie du cycle menstruel et n’auraient plus besoin de se cacher derrière un “masque sociétal”.

Libérons les tabous liés aux règles

Voici quelques idées pour aborder le sujet avec ta famille :

  • Si l’idée d’aborder directement le sujet en personne avec tes parent.e.s te paraît insurmontable dans un premier temps, tu peux leur envoyer un SMS, un e-mail ou leur écrire une lettre : cela te permettra d’avoir un premier contact afin d’envisager une discussion en face à face.
  • Pose des questions indirectes afin d’entamer la conversation d’une manière plus décomplexée. “J’ai lu un article sur les menstruations, et dans certains pays elles sont considérées comme sales voire impures. Comment ça se fait que certaines cultures soient autant arrêtées sur le sujet ? Les règles font pourtant partie du cycle de la vie !”

Challenge supplémentaire : Demande à ton père (ou à un·e autre parent·e qui n'a pas de règles) de t'acheter des protections menstruelles.

Parler de ses règles à son copain / sa copine

Faire le choix du silence sur ses menstruations dans une relation amoureuse, c’est renoncer à une partie de soi. Aborder ce sujet est une étape importante dans la création d’une relation de compréhension saine. 

Les règles sont une part importante dans notre vie : une femme a ses règles en moyenne 2250 jours dans sa vie. Taire ses règles c’est créer des malentendus, de l’incompréhension et des situations frustrantes chez les deux partenaires, il n’y a donc aucune raison de ne pas en parler.

Posez-vous simplement la question suivante lorsque vous entretenez le mystère sur ce sujet : à qui, ou à quoi le silence profite-t-il ?   

Comment aborder les menstruations ?

Aborder le sujet dans son cercle d'ami

Pouvoir parler de ses règles librement au sein de son cercle d’ami peut devenir une véritable victoire personnelle. Les règles sont une réalité de la vie pour toutes les femmes, et tôt ou tard ce sujet va apparaître dans tes relations amicales. C’est pourquoi il est important de pouvoir partager tes expériences, et en discuter sans tabou afin de leur faire comprendre que les règles ne sont ni bizarres ni dégoûtantes !

Quelques idées pour parler des règles avec tes ami·e·s :

  • Partage leur une expérience bizarre ou inattendue survenue lors de tes dernières règles, et demande-leur si ils/elles ont déjà vécu quelque chose de similaire.
  • Ne te focalise pas sur le négatif. Y a-t-il eu quelque chose de positif pendant ton cycle dont tu peux parler ? (Pour trouver de l'inspiration, va voir les symptômes positifs du syndrome prémenstruel) Envoi leurs les articles ou les nouvelles informations que tu as apprises (peut-être grâce à nous 😉
  • Partage des moments avec tes ami.e.s : tu peux leur souhaiter une bonne journée d'ovulation, ou leur offrir des protections menstruelles au moment de leurs règles.

Les femmes et les menstruations

Comment réagir à des propos déplacés ?

On a déjà tous.tes déjà été confronté à une situation déplacée sur les menstruations. Lorsqu’on réagit à une situation avec vivacité et un certain aplomb, quelqu’un à déjà répondu “Tu as tes règles ou quoi ?”.

C’est le moment d’envoyer tes meilleures cartes, et de venir briser les pensées bien arrêtées de votre interlocuteur : 

  • Montre un visage complètement impassible. Ne souris pas et ne lève pas les yeux au ciel, fixe simplement la personne sans la moindre réaction. Fais-lui sentir que c'est gênant.
  • Fais comme si tu ne comprenais pas. «Je ne comprends pas. De quoi tu parles ?» Fais-lui répéter. Il y a de grandes chances qu'il/elle n'osera pas.
  • Passe à l'attaque. "Tu as dit que tu voulais voir mon tampon plein de sang ?". À toi de voir .

Parler de ses règles : une véritable libération !

Qu’on se rende à l’évidence, où que l’on porte son regard sur la Terre, les règles des femmes restent un sujet porté à controverse. De génération en génération, on apprend aux hommes, mais aussi aux femmes, qu’on ne parle pas de « ces choses-là ». Résultat, encore aujourd’hui, de jeunes filles qui n’osent pas prévenir leurs mères qu’elles ont eu leurs règles, se soumettant à certaines fakes news du type : un tampon peut « dévierger », une femme qui n’arrive pas à mettre un tampon ne pourra pas avoir de relations sexuelles, « utilisez des tampons pour filles vierges » et autres conseils pour faire apparaître ses règles.

Aborder le sujet des règles avec son entourage peut être une véritable libération, vous vous libérerez de toute la charge mentale que vous devez assumer seule et vous aidera à vous sentir moins seule et plus soutenue. 

Au final, vous devriez vous sentir plus à l’aise avec votre corps, et plus en confiance et en sécurité dans vos relations. Et si, en plus, vous adoptez nos culottes menstruelles douces et confortables, vous vous sentirez sexy, attirant.e et pleinement décomplexé.e même pendant vos règles ! 

Briser les tabous liés aux règles